Recherche en cours

Recherche

Vous avez effectué 0 recherches

Naviguez sur la carte

0%

Vous avez consulté 1 fiches sur 542

Votre itinéraire comporte 0 étape(s)

réinitialiser votre session

Menu > Temples > Missions jésuites de Trinidad & Jesús

Cette fiche n'est pas dans
votre itinéraire – ajoutez-la
Missions jésuites de Trinidad & Jesús

pendant paraguayen des fondations jésuites des Misiones argentines, ces deux ensembles monumentaux témoignent du fructueux syncrétisme des cultures baroque et guaranie qu'ont su opérer les soldats de la Contre-Réforme.

Découvrez nos 8 photos prises sur la période 2008

photo en cours de chargement...
fermer
photo 1/8 – Jesús de Tavarangüé, vue générale
photo en cours de chargement...
fermer
photo 2/8 – Jesús de Tavarangüé, un chapiteau
photo en cours de chargement...
fermer
photo 3/8 – Jesús de Tavarangüé, la nef
photo en cours de chargement...
fermer
photo 4/8 – Trinidad, la nef
photo en cours de chargement...
fermer
photo 5/8 – Trinidad, porte latérale du chœur
+3
fermer
photo 6/8 – Trinidad, la fameuse frise des anges musiciens
fermer
photo 7/8 – Trinidad, la chaire
fermer
photo 8/8 – Trinidad, viviendas des indigènes
A proximité
ArgentineParaguay
Barrage de Yacyreta
Paraguay
Yaguarón

Localisation : ParaneñaParaguay

Classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité en 1993

Quelques précisions

Quelques réflexions à propos du projet sociétal édifié par les Jésuites en territoire guarani. Bienveillance envers les indigènes diront les uns, condamnable infantilisation rétorqueront les autres, c'est là toute la question, qui n'en finit pas de diviser historiens et ethnologues. Les Jésuites ont-ils fait acte d'Humanisme ou d'obscurantisme ?
Certes, ils auront (un temps) protégé les peuples guaranis contre les prédateurs esclavagistes (conquistadores ou bandeirantes) ; ils auront su reconnaître et faire admettre la dignité et les droits des Guaranis, hommes à part entière ; ils auront développé une République démocratique (bien que fondée sur le postulat théologique de la primauté de la liturgie dans la vie quotidienne) ; ils auront créé une véritable civilisation jésuitico-guaranie, artistiquement exceptionnelle (le Baroque guarani est une réussite incroyable de métissage architectural et musical, où les apports des deux civilisations les ont enrichi l'une l'autre).
Mais leurs détracteurs leur reprochent, à l'instar d'Edgar Quinet, d'avoir infantilisé un peuple de rudes guerriers : « ce fut une république d'enfants où se montra un art souverain à tout leur accorder, excepté ce qui pouvait développer l'homme chez le nouveau-né ». Le reproche le plus évident que l'on puisse adresser aux Jésuites est leur prosélytisme, religieux et culturel, qui se préoccupa plus de métisser la civilisation guaranie que de la respecter dans toute son originalité et sa valeur intrinsèque.
Mais doit-on reprocher à des hommes d'Église d'avoir cru en Dieu, à ces remarquables scientifiques d'avoir cru en le progrès, à des humanistes d'avoir cru en l'harmonie des peuples ? Et c'est le propre de l'harmonie d'être poreuse aux notes étrangères, de bâtir des accords dissonants, et de les résoudre par des modulations audacieuses.

Infos pratiques

Retrouvez toutes nos infos pratiques sur la fiche de notre carnet “Le fantôme de Tavarangüé”.
Carnets associés

Les fiches thématiques sans ancrage local particulier ne sont pas épinglées sur la carte.

LÉGENDE
ProvincesConfins
CarnetsRéserves
HéritagesDévotions
ArchéologieMassifs
ValléesÉcosystèmes
BotaniqueZoologie
OrnithologiePasos
CuestasH2O
GastronomieTemples
MinesIndustrie
Trek & Cie.Parcours
MuséesThermes
VillesPhotos
bientôt disponible

Une question ? Une remarque ? Une erreur à signaler ? Écrivez-nous :

Envoyer

Vous pouvez aussi nous retrouver sur les forums et réseaux suivants :

FacebookGoogle+Le RoutardVoyage ForumFrench Planète

Au fait : qui sommes-nous?